La solidarité en temps de pandémie

La pandémie de la COVID-19 bouscule le quotidien de tous les employeurs et employés canadiens. Plusieurs ne peuvent plus travailler, alors que d’autres doivent s’ajuster au travail à la maison. Cette situation engendre son lot de défis et d’ajustements, notamment en ce qui a trait à la santé mentale.

L’isolement social est un phénomène qui touche typiquement les aînés et qui peut avoir des conséquences importantes sur la santé mentale et physique. Plus spécifiquement, il est question d’isolement social lorsqu’une personne a peu de contact avec les autres ou que les contacts sont de mauvaise qualité. Dans le contexte actuel, l’isolement social affecte toute la population, peu importe l’âge ou le statut social.

Les impacts de l’isolement social sur la santé

Les mesures de prévention recommandées par les autorités de santé publique visent à protéger la population et à réduire le nombre de cas de la COVID-19. Toutefois, la distanciation sociale peut représenter un risque pour la santé mentale et physique, car elle peut éventuellement entraîner un isolement social.

La majorité des études sur l’isolement social porte sur les aînés. Il est établi que ceux qui vivent en isolement sont à plus haut risque de maladies cardiovasculaires, de troubles cognitifs et de décès prématuré. Au niveau de la santé mentale, un sentiment de solitude peut entraîner des symptômes de stress, d’anxiété et de dépression.

Dans le contexte actuel, l’isolement social peut être amplifié chez les personnes âgées qui sont particulièrement à risque. Pour la population générale, un sentiment soudain de solitude peut avoir des impacts importants sur la santé mentale.

Distanciation physique et solidarité sociale

Parlons de distanciation physique plutôt que de distanciation sociale. Ce terme met l’accent sur la distance physique, qui doit être respectée pour prévenir la transmission de la COVID-19, laissant ainsi une plus grande place à la solidarité sociale. 

Plusieurs mesures peuvent être prises pour favoriser un sentiment de proximité entre employeurs et employés, et ce, afin de diminuer les risques d’isolement social. Voici quelques exemples :

  • Privilégier des outils de vidéoconférence pour les réunions;
  • Encourager les équipes à se contacter sur une base régulière, par exemple lors d’une pause commune en vidéoconférence;
  • Privilégier des horaires de travail flexibles afin de permettre aux employés d’être présents pour leurs enfants, leurs parents et leur entourage;
  • Soutenir les employés en partageant de l’information fiable sur la COVID-19 ou en offrant des ressources pour ceux qui ont besoin de soutien.

Rappel des mesures de distanciation physique

Les mesures de distanciation physique sont les plus efficaces pour prévenir la COVID-19. L’auto-isolement est actuellement recommandé; c’est-à-dire de rester à la maison, sauf pour des sorties essentielles. Si vous sortez, gardez une distance physique d’un à deux mètres entre vous et les autres. Si vous êtes en contact avec d’autres personnes pour une durée prolongée ou si vous présentez des symptômes, maintenez une distance physique de deux mètres entre vous et les autres.

Ressources


Novus Santé

Novus Santé

Novus Santé est un fournisseur d’information et de services technologiques axés sur la santé. Chef de file en solutions de navigation santé et de mieux-être, Novus Santé aide les organisations à rendre les soins de santé plus accessibles, compréhensibles et efficaces pour leurs membres et leurs clients. L’offre de Novus Santé inclut l’application Navigateur voyage pour le suivi des voyageurs et les alertes. Novus Santé possède des bureaux canadiens à Toronto et à Montréal, en plus de partenaires et de représentants dans le monde entier.

Pour plus d’informations, visitez novussante.com.