COVID-19 versus influenza : devrions-nous nous inquiéter davantage?

Par Dr. Michael Szabo

Récemment, en tant que médecin, je ne peux me rendre nulle part sans me faire demander mon opinion sur la COVID-19.

Il s’agit d’une situation unique : un nouveau virus, dont nous avons une connaissance incomplète, a le potentiel de se propager de manière significative au Canada. Les experts estiment actuellement que, si nous avons une pandémie à part entière, 30 à 60 % d’entre nous pourraient être infectés. Nous voulons tous connaître les risques et nous souhaitons être prêts.


La grippe comme point de repère

La majorité des questions que je reçois sont centrées sur la comparaison entre la COVID-19 et la grippe. Cette dernière se propage chaque hiver au Canada et la plupart d’entre nous y sont habitués. Nous ne paniquons généralement pas, mais nous savons qu’il faut être prudent. Je crois que les gens veulent avoir un point de repère auquel comparer la COVID-19 et c’est très compréhensible.

La grippe devrait-elle nous inquiéter plus que la COVID-19? Oui et non.

  • La grippe infecte 1 milliard de personnes à l’échelle mondiale chaque année et tue de 250 000 à 500 000 individus. C’est beaucoup.
  • Au Canada seulement, environ 3 500 individus meurent chaque année de la grippe.
  • 5 à 10 % des adultes et 20 à 30 % des enfants sont infectés chaque année.
  • De 0,1 % à 0,2 % des personnes atteintes décèderont de la grippe.

La grippe peut aussi causer un certain nombre de problèmes : myocardite, myélite transverse et syndrome de Guillain-Barré pour n’en nommer que quelques-uns. Ceux-ci n’entraînent pas la mort, mais peuvent avoir de graves répercussions sur votre vie. La grippe est une condition sérieuse et devrait être une préoccupation pour l’individu moyen puisque les chances d’en être affectée sont réelles. Heureusement, le vaccin antigrippal prévient de 40 à 60 % des cas. Ce n’est pas le cas pour la COVID-19.


Ce que nous savons sur la COVID-19 jusqu’à présent

Les chiffres préliminaires de la COVID-19 devraient nous faire réfléchir, mais ils devraient aussi être interprétés correctement. Les détails sont très importants dans l’analyse de ces sujets complexes.

Actuellement, la COVID-19 est loin de circuler dans la population générale à un niveau comparable à celui de la grippe. Mais cela pourrait changer et c’est ce qui est préoccupant.

Les meilleures données que nous ayons sur la COVID-19 proviennent d’une étude chinoise incluant environ 44 500 infections confirmées. 81 % des patients présentaient des symptômes mineurs semblables à ceux d’un rhume ou d’une grippe. 14 % ont développé des symptômes sévères tels qu’une pneumonie et ont été hospitalisés. 5 % ont eu besoin de soins intensifs, c’est-à-dire qu’ils étaient aux soins intensifs et sous respirateur artificiel. Le taux de mortalité était de 2,3 %.

Mais les détails sont importants. Cette étude a porté sur des cas confirmés en laboratoires et qui ont consulté un médecin. Elle n’inclut pas les nombreuses personnes qui n’avaient pas de symptôme, mais qui étaient infectées. Elle ne contient pas non plus ceux qui avaient des symptômes mineurs, mais qui n’ont jamais vu de médecin, comme c’est souvent le cas en Chine. Il est également important de comprendre comment les autorités chinoises enregistrent les décès, car leurs méthodes sont peut-être différentes des nôtres. Certains individus ne sont peut-être pas directement décédés du virus. Le nombre de personnes très malades, soit environ 20 %, est alarmant, mais cela ne se reflètera peut-être pas de manière identique au Canada. Il est fort possible que ces chiffres aient été gonflés en raison de la façon dont les données ont été collectées.

Malgré tout, il est important d’être prudent. Ce n’est pas le moment de tirer des conclusions hâtives. Nous devons attendre patiemment d’avoir une meilleure compréhension du virus; entre-temps, nous devons tempérer notre tendance à paniquer.


La COVID-19 se transmet-elle sans symptôme?

Les gens me parlent aussi de leurs inquiétudes face à une transmission possible de la COVID-19 dans la collectivité par des personnes infectées ne présentant aucun symptôme. Nous ne savons toujours pas si c’est réellement le cas.

Encore une fois, les détails sont importants. Bien qu’un individu semble n’avoir aucun symptôme, un questionnement plus approfondi révèle qu’il a, en fait, un léger mal de tête, un nez bouché ou des muscles endoloris. Pour que quelqu’un propage le virus sans aucun symptôme et de manière significative, il faudrait qu’il évacue le virus de son corps sans éternuement ou toux pour le propager.

La probabilité que ce type de transmission puisse contribuer de façon significative à la propagation du virus dans la communauté est extrêmement faible. Seuls des études scientifiques minutieuses et le temps confirmeront nos hypothèses.


Quel est le verdict final?

Comme il se doit, la grippe est certainement une préoccupation pour l’ensemble des Canadiens. Elle est, pour le moment, plus répandue que la COVID-19; le risque d’en être atteint et ses effets négatifs ne devraient pas être écartés.

Informez-vous, préparez-vous et protégez-vous.


Au sujet de l’auteur

Le Dr Michael Szabo est directeur médical chez Novus Santé et cumule 25 années d’expérience en soins médicaux de première ligne. Il est urgentologue pour le Réseau universitaire de santé de Toronto (UHN) et chargé de cours au Département de médecine familiale et communautaire de l’Université de Toronto. Il possède une vaste expérience en soins de santé destinés aux cadres, en soins de santé de type concierge et en deuxième opinion médicale.

Novus Santé

Novus Santé

Novus Santé est un fournisseur d’information et de services technologiques axés sur la santé. Chef de file en solutions de navigation santé et de mieux-être, Novus Santé aide les organisations à rendre les soins de santé plus accessibles, compréhensibles et efficaces pour leurs membres et leurs clients. L’offre de Novus Santé inclut l’application Navigateur voyage pour le suivi des voyageurs et les alertes. Novus Santé possède des bureaux canadiens à Toronto et à Montréal, en plus de partenaires et de représentants dans le monde entier.

Pour plus d’informations, visitez novussante.com.